Mon petit parcours de photographe

6

La photographie, un art ! Elle passionne et prend une place importante dans la vie de l’homme. Elle intervient dans n’importe quel secteur d’activité. Le métier de photographe fascine et attire de plus en plus de passionnés. Avec l’évolution du monde numérique, aucun obstacle ne peut empêcher un photographe d’exprimer son talent. La photographie existe dans différents domaines : la mode, le mariage, le paysage, le portrait ou l’actualité. A chaque photographe la décision de choisir le domaine qui l’inspire et qui lui parle plus. Après plusieurs expérimentations, j’ai choisi la photographie commerciale. Je pense que c’est dans ce domaine que je m’exprime le mieux.

Mes débuts

Avant d’être un photographe professionnel, j’ai d’abord suivi mon père partout. J’ai adoré capturer les petites choses qui m’entourent en cachette. Je ne perdais aucune occasion pour jouer le rôle de photographe. Je vivais déjà dans le monde de la photographie. Mais, je rêvais de faire encore plus. Je voulais passer derrière un appareil professionnel, comme mon père, pour immortaliser chaque bout de magie qu’une image peut apporter. Décidé, je me suis inscris dans une formation pour devenir un photographe professionnel. Je voulais acquérir toutes les compétences nécessaires pour devenir un photographe exceptionnel et le plus célèbre de ma génération, voire de toutes les générations ! Aujourd’hui,  je fais de mon mieux pour me surpasser davantage pour le devenir.

Mes premiers matériels

Les matériels sont les éléments clés pour un photographe. Le choix de ces matériels est crucial. J’ai choisi celui qui me mettais à l’aise. Mon achat s’oriente alors vers des appareils de qualité mais à bas prix, vu que je commence. Les occasions correspondent mieux au débutant. Le marché d’aujourd’hui propose des appareils de haut de gamme à prix abordable. J’ai choisi la marque Nikon pour mon premier appareil photo. Cette marque assure une valeur sûre. J’ai trouvé facilement un objectif qui accompagne mon appareil. Cet objectif possède une ouverture constante. Il est polyvalent et lumineux. Je pouvais shooter tout et même dans des conditions difficiles.

Mes premières photos 

Les premières photos que j’ai réalisées me touchent beaucoup. Avant de devenir photographe commercial professionnel, je me suis concentrée sur  la nature. Ma toute première photo est si simple, mais elle exprime tant de choses pour moi. Elle a eu lieu lors d’un safari en famille en Tanzanie. Pour cela, j’avais l’occasion de prendre une famille de singes en photo. L’image est tellement incroyable. Aucune mise en scène n’a été faite, l’image a été prise instantanément. Le bébé singe se pelote entre ses parents. Sa mère lui donne un petit coup de tête comme un signe d’affection. Son père le rattrape et le maintient. Le singe mâle tient dans une de ses mains un petit bouquet de fleurs. Rien de plus époustouflant que de voir des animaux exprimant tant d’amour.  

Mes premiers modèles

Comme citée ci-dessus, mes premiers modèles étaient des singes. Ensuite, j’ai eu l’occasion de shooter des animaux en voie de disparition. Comme ces animaux se sentent de plus en plus menacés, je voulais montrer au monde qu’ils méritent d’être protégés et préservés. J’ai toujours continué dans ce sens jusqu’au jour où l’assistant de mon frère l’a lâché pour un shooting de mode en studio parce que celui-ci était malade. Par curiosité, j’ai accepté d’épauler mon frère pour cette mission. Mais le long de cette séance, j’ai ressenti une émotion que la nature ne m’offrait pas. Et le déclic partait de là. Depuis lors, j’ai décidé de suivre des formations en la matière. Et quelques mois après, je me suis envolé de mes propres ailes comme on le dit, enchaînant les contrats par-ci et par là, au pays comme à l’étranger…