Erreurs à ne pas commettre en photographie

1

Parfois, lorsqu’un débutant se retrouve face à une belle photo d’un photographe professionnel, celui-ci a tendance à copier le professionnel. Ceci est dû à plusieurs raisons. Cependant, faites attention à ne pas faire ceci. Si vous voulez progresser, vous devez chercher à développer votre propre style. C’est impératif.

Si une image d’un photographe professionnel vous plaît, ne copiez surtout pas bêtement ce que les autres font. Servez-vous plutôt de ces oeuvres pour vous en inspirer. Ceci est d’ailleurs ce que font la majeure partie des photographes débutants. Voici ce que vous devez faire pour évoluer. Demandez-vous pourquoi une image vous plait. Quelles peuvent être les recettes techniques ou artistiques employées par l’auteur ? Une fois que vous avez trouvé une manière de voir ou de composition que vous appréciez, intégrez celle-ci à vos photos.

S’il y a un autre conseil que vous devez toujours avoir en tête, c’est de ne jamais arrêter d’apprendre. Parfois, les techniques et autres ne peuvent s’acquérir facilement, mais ceci n’est pas une raison de ne pas progresser. Pour cela, lisez beaucoup, intéressez-vous à un sujet photographique que vous ne connaissez pas… Il y a encore tant de choses à apprendre sur la photographie, tant sur le plan théorique que par la pratique.

Ensuite, échangez avec d’autres photographes. Pour cela, allez à la rencontre des autres. On vous propose une réunion entre photographes de votre région ? Allez-y. Vous y aurez l’occasion de découvrir de nouvelles personnalités, de nouvelles techniques…, bref une occasion de progresser. Faites de même pour les réseaux sociaux. Ces réunions vous mettront en relation avec des professionnels. N’hésitez pas à demander quelques conseils techniques, par la même occasion.

Publicités

La photographie immobilière et ses points forts

1

La vente d’une propriété peut parfois s’avérer complexe. Certains attendent même des années avant de boucler une vente immobilière. Pour cela, les vendeurs font appel à différents types de disciplines comme le home staging pour mieux vendre, et ce, dans les brefs délais. Mais, aujourd’hui, cela ne suffit plus. Les vendeurs font également appel aux photographes immobiliers professionnels. En effet, le savoir-faire d’un professionnel de l’image aide énormément les propriétaires à mieux vendre leur bien. C’est la raison pour laquelle faire appel à un professionnel du domaine peut être très utile.

Pourquoi faire appel à un photographe immobilier professionnel ?

Premièrement, un professionnel de l’image voit votre bien avec un regard impartial et neuf. Ceci vous offre différents avantages non négligeables qui vous aideront à mieux vendre votre propriété. L’intervention d’un professionnel de l’image vous permettra de mettre en évidence les points forts du bien à vendre, de mettre votre bien sous son meilleur jour par le biais de ses images. Cela vous permettra de vous démarquer sur le marché extrêmement concurrentiel de l’immobilier. Les belles images de votre bien provoquent un coup de cœur auprès d’un acheteur potentiel. L’expertise et la technique d’un photographe immobilier vous aidera également à trouver des solutions auxquelles vous n’auriez certainement pas pensé.  

Grâce à ses photos, le photographe immobilier professionnel offre une présentation soignée du bien à vendre pour mieux attirer l’attention des acheteurs potentiels. Pour cela, il peut travailler sur différents points de votre bien, les mettre en évidence. Celui-ci peut également utiliser différentes techniques pour sublimer les images de votre bien. Le savoir-faire de votre photographe permet d’attirer le maximum de vues sur votre bien, et donc d’augmenter le nombre d’acheteurs potentiels.  

Quel est votre avis sur Starofservice ?

1

Comment trouvez-vous le site starofservice ? Vos avis sur starofservice m’intéresse.

Au début de mes activités, j’ai été l’assistant de mon père. Ensuite, j’ai commencé à voler de mes propres ailes. Je l’avoue, je me suis fait aidé par mon père et mes frères au début. Ils m’ont refilé quelques clients. Ensuite, j’ai commencé à attirer de nouveaux clients, ainsi qu’à les fidéliser. Tout allait bien jusqu’à ce que les réseaux sociaux ont commencé à faire parler d’eux, notamment en termes vitrines commerciales pouvant faire fructifier votre activité.

Alors, je me suis aussi lancé dans cet alternative. J’ai créé mes profils sur les réseaux sociaux. Ensuite, j’ai démarré ce blog. Puis, un jour je suis tombé par hasard sur article parlant du concept des sites de mise en relation. Je me suis dis que cela pourrait me faire connaître davantage. Alors je me lance. Je commence à m’inscrire un peu partout.

Et un beau jour, je tombe sur le site www.starofservice.com. J’ai été convaincu par le fait que chez eux, il n’y a pas d’abonnement et que l’adhésion n’y est pas contractuelle. Je viens de m’inscrire. Et je souhaiterai avoir des avis sur ce site. Est-ce que ça marche vraiment ? Est-ce qu’on peut vraiment développer son activité avec cette plateforme ? Comment ça marche réellement ? Avez-vous déjà testé ? Si oui, que me suggérez-vous ? Tous vos retours et conseils sont les bienvenus.                   

Comment réussir ses photos de fêtes de fin d’année?

2

Et bien, comme les fêtes de fin d’année approchent à grande vitesse, je me suis dit pourquoi ne pas écrire sur le sujet. Les fêtes, c’est mémorable. Et je pense que tout le monde souhaite en garder le meilleur des souvenirs. C’est là que les photos interviennent. Dans cet article, je vous livre mes secrets pour vous aider à réussir vos photos de fêtes de fin d’année comme un véritable professionnel.

Régler vos balances

En intérieur, face à des lumières artificielles, l’appareil photo rencontre des difficultés à régler seul et correctement la balance des blancs. Pour cela, rendez-vous sur votre balance, des blancs, et réglez celle-ci sur le symbole de l’ampoule. C’est de cette manière que votre appareil saura le type de source de lumière que vous utilisez, et qu’il pourra, par conséquent, ajuster les couleurs des photos comme il le faut.   

Vitesse et iso

Pour obtenir une belle image, votre vitesse d’obturation ne doit pas être en dessous de 1/80. Pour cela, augmentez votre iso à 400, à 800, voire même à 1600 dans les pièces très peu éclairées. Dans ce cas, il faut être très précis sinon vous risquez d’abîmer vos photos.

Flash et cadrage

Pour le manque de lumière, la meilleure solution serait de se servir d’un flash, une autre source de lumière. Si vous dirigez cette lumière directement sur vos proches, vous récolterez des ombres disgracieuses. La meilleure alternative à cet effet serait de rediriger le flash vers le plafond. Ceci transforme la source de lumière dure en lumière douce, avec un rendu assez surprenant.

Le cadrage joue un rôle important sur les images. Alors, pensez à bien cadrer vos photos. Pour cela, prenez le temps de bien cadrer avant de déclencher. Prenez les meilleurs angles possibles en vous déplaçant.

Comment devenir un bon photographe ?

1Lors de mes débuts en photo, je faisais des tas d’erreurs que même un débutant d’aujourd’hui n’a pas commis. Devenir photographe ne se fait pas en un claquement de doigts. Cela doit s’effectuer progressivement. Pour ma part, les erreurs m’ont beaucoup fait progresser. Et j’ai retenu quelques leçons sur les points que je vais aborder dans cet article. J’espère que cela vous aidera.

Matériel

Parfois, vu d’un oeil étranger au milieu, les meilleurs photographes disposent des matériels les plus sophistiqués et dernier cris. Et bien, rassurez-vous ceci est faux. Si vous souhaitez regrouper tout le matériel photographique existant sur terre, et bien vous devrez plutôt devenir collectionneur. Débourser plusieurs milliers d’euros en matériel ne fera pas de vous le meilleur photographe de l’année. Par exemple, moi, je me suis entraîné et perfectionné avec un simple appareil photo.

Manuel

Comme tout appareil existant sur terre, un appareil photo dispose lui aussi d’un manuel. Ce manuel doit être lu pour mieux comprendre le fonctionnement de l’appareil. Pour cela, appliquez-vous à lire votre manuel, et n’essayez surtout pas de vous aventurer dans une pratique hasardeuse. Mis à part la lecture du manuel, pensez également à effectuer des recherches sur internet. Lisez les avis des sites comparatifs, des professionnels ayant utilisé ou utilisant le même type que le vôtre.

Documentation

La pratique de la photographie nécessite également une bonne documentation. Mis à part votre manuel d’utilisation, pensez à bouquiner sur tout ce qui vous intéresse dans le domaine. La lecture se ressent très bien au niveau du travail d’un photographe. Pensez à nourrir votre créativité dans vos lectures. Si possible, suivez des ateliers de photo. Dernière et non des moindres, apprenez et expérimenter de nouvelles techniques, ne restez jamais sur vos acquis du présent. Allez de l’avant. Si vous appliquez ces conseils à la lettre, je vous garantis que vous ferez parler de vous dans un futur très proche.

Logiciels de retouche

En photographie, il n’y a pas que l’appareil. Il y a aussi les logiciels de retouche. C’est grâce à eux que vos photos deviendront plus sublimes que jamais. En d’autres termes, les retouches garantissent votre résultat final. Et vous y passerez beaucoup de temps. Alors, un conseil : maîtrisez vos logiciels de retouche. Lightroom et photoshop sont les logiciels les plus utilisés par les photographes. Pour ma part, je me sers également de ces deux logiciels.

Photographie animale : les essentiels

1

En photographie animalière, plusieurs critères doivent être pris en compte. On distingue plusieurs critères, dont la vitesse d’obturation, et les yeux du sujet. Essentiels à la réussite d’une image, un photographe doit s’en servir pour mieux mettre ses sujets en valeur. Cet article s’étale justement sur ce sujet.

Vitesse d’obturation

Les photographes animaliers sont connus pour utiliser des focales extrêmement longues, communément nommées super-téléobjectifs. En général, les 400, 500 et 600 mm sont montés sur les reflex. Puisque le fait de s’approcher de trop près de son sujet est quasi impossible, le professionnel de l’image peut se servir de sa focale pour cela. D’où l’utilité de son utilisation.

Cependant, l’utilisation de ce genre de focale n’offre pas que des avantages. Celle-ci amplifie tous les mouvements du photographe. Résultat : un petit mouvement donne un gros tremblement au niveau du viseur. Par conséquent, la photographie manque de netteté. Pour y remédier, pensez à augmenter votre vitesse d’obturation. Plus la longueur focale est importante, plus la vitesse doit être élevée. Alors, pour obtenir une image bien nette, votre vitesse d’obturation doit être au moins égale à la focale utilisée. Autre conseil pour vous aider : servez-vous de tous les leviers à votre disposition pour atteindre la vitesse désirée.

Yeux du sujet

Pour éviter les problèmes des yeux de sujet flous, il serait préférable qu’un photographe sorte du mode auto, choisisse un mode semi-auto, priorité à l’ouverture ou à la vitesse. Sortir du mode auto permet au photographe de prendre la main sur la mise au point. En mode semi-auto, vous pourrez définir l’endroit où le point sera effectué. Vous êtes ici, le maître des collimateurs. Par  exemple, vous pouvez ne prendre que le collimateur central et faire la mise au point sur les yeux en les visant. Une fois que vous aurez maîtrisé ceci, pensez à sélectionner des collimateurs excentrés. Côté composition, ceci est extrêmement efficace. Dans ce sens toujours, si votre sujet regarde vers la gauche par exemple, placez sa tête à droite de l’image de manière à ce qu’il ait un grand espace vide devant lui. Evitez surtout de le placer de telle sorte que ses yeux soient sur le bord de votre photo.

 

La photographie est-elle pour tout le monde ?

1

La photographie ne cesse d’évoluer à travers la société. Tout le monde se dit passionné. Certaines personnes, en quelques clichés, se vantent le mérite d’être photographe professionnel. Mais saviez-vous que tout le monde n’est pas fait pour être photographe ? La photographie est un domaine sophistiqué. Elle nécessite un minimum de connaissances et de savoir-faire. Aussi, la pratique de cette discipline nécessite certains types de personnalité et de qualités.

La photographie, un art

L’une des raisons qui pousse à penser que la photographie n’est pas faite pour tout le monde est sans doute son caractère artistique. La photographie est un art, on l’entend souvent. La photographie doit s’exprimer à travers des œuvres de qualité. Si vous êtes photographe et les gens vous disent que vos photos ne dégagent aucun caractère artistique, c’est assez inquiétant. La photo doit toucher les spectateurs qui la regardent au-delà d’une simple vue de l’image elle-même. Elle doit arriver à toucher leur âme. C’est l’idéal. L’image doit évoquer pourquoi l’artiste a pris cette photo, quel est son message, même si chacun a des interprétations différentes. La photographie est donc un art quand l’artiste photographe prend une photo avec un but artistique spécifique en tête. Mais, si le photographe ne met aucun sentiment, ni aucune perception personnelle, la photographie n’est pas un art. Tel est le cas d’une simple photo d’identité.

Un sens pour la société

La photographie doit permettre à la société de se retrouver dans ce monde changeant et en évolution. Elle joue plusieurs rôles. Elle peut aider les plus démunis à se sentir un peu plus écoutés. Le photographe peut, à travers ses photos, partager ce que ceux-ci vivent, ce qu’ils ressentent ou le dur combat qu’ils mènent pour survivre. La photographie peut également rapprocher les individus, les groupes, les sociétés, les nations. Véhiculant une idée précise, elle arrive même à influencer le monde. Tel est le cas des clichés sur l’environnement, sur la nature, sur les animaux, sur des cas sociaux oubliés ou inconnues.

Des outils forcément pas à la portée de tous  

La photographie nécessite l’utilisation d’appareils plus ou moins sophistiqués. Le photographe doit connaître le type de matériel à utiliser pour ses séances (flashs, appareils photo, objectifs et bien d’autres encore). Il doit savoir comment jouer avec la lumière mise à sa disposition pour reproduire un chef d’œuvre exceptionnel. Il doit avoir pensé à ce qu’il veut faire ressortir de l’image, ce qu’il veut mettre en évidence… avant de déclencher. De même, la connaissance des outils est insuffisante. Un photographe doit posséder plusieurs caractères, notamment la patience et la créativité. Or, tout le monde ne peut pas avoir ce genre de qualité. Et dernier, mais non des moindres, un professionnel de l’image doit partager sa passion de la photographie à travers les clichés qu’il produit.